GR20 Jour 8 – Vizzavona – E Capannelle

Une étape fraîche mais sans baignade

Date : 10 septembre 2011
Distance : 15.7 km
Moyennes (dépl / total): 4.0 km/h – 2.9 km/h
Dénivelé : 1295 m

Après une nuit bercée par les « chants » criés depuis le bar d’à côté duquel nous dormons, on se réveille pour un bon petit déjeuner avant de démarrer l’étape. Quelques nouvelles têtes font leur apparition sur le sentier mais on ne se laisse pas impressionner et on marche d’un bon pas.

Les premières côtes se font sur une piste forestière ce qui les rend très agréables. Mais les suivantes plus raides ont raison de nous. C’est la première fois que l’on marche aussi longtemps sans jour de pause. Et le corps commence à envoyer quelques alarmes. Le tendon d’Achille quelques mètres, le genou quelques minutes. Mais c’est vite oublié et on continue vers le col Bocca Palmente.

S’ensuit alors un chemin très agréable sous les pins Laricio, au frais près de quelques ruisseaux. Cependant, les rives bordées d’arbres nous interdisent la baignade. On continue donc d’un bon rythme et l’on passe près des Bergeries de Scarpaccedié. L’endroit n’est pas plus propice à la pause. On puise donc dans nos dernières réserves pour passer la crête de Chufidu, à 600m du refuge. On profite de quelques gros cailloux au soleil pour entamer une fameuse coppa dont l’odeur poivrée a certainement fait fuir  l’ensemble des parasites de nos sacs.

On rejoint ensuite assez rapidement le refuge, au pied d’une piste de ski où l’on lézarde au soleil en compagnie de lézards de Bédriaga, longs de plus de 20 cm.

On prévoit l’étape du lendemain, où l’on compte emprunter la variante par le Monte Renoso d’où l’on espère apercevoir d’un seul regard la mer des 2 côtés de l’île. Mais vraisemblablement la moyenne de demain ne sera pas la même qu’aujourd’hui !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.