GR20 Jour 10 – Prati – Usciolu

Etape de crêtes

Date : 12 septembre 2011
Distance : 11.9 km
Moyennes (dépl / total): 3.2 km/h – 2.4 km/h
Dénivelé : 1018 m

Ce matin on se lève un peu plus tard. On profite d’être tranquille dans la tente pour fainéanter un peu. Puis on ouvre la toile de tente pour admirer le lever de soleil sur la mer. On va prendre un bon petit déjeuner puis on se met en route vers 8h15 parmi les derniers.

On avale vite la première montée jusqu’à la Punta Capella. Il y a quelques passages de dalles et gros rochers, ce qui fait ralentir les personnes qui n’ont pas connu ça la première semaine. On rattrape peu à peu notre retard, tout en suivant la ligne de crête. On aperçoit le lieu de l’incendie d’hier, qui a l’air maîtrisé, même s’il y a encore de la fumée. On voit le Monte Rinosu d’hier. On arrive ensuite à la Bocca di Laparo. On fait une pause agrémentée de Snickers surprises ! Le paysage est vraiment différent de la première moitié : plus vert, moins escarpé !

On commence ensuite l’ascension jusqu’à la Punta Bianca. D’abord dans les arbres, on finit sous le soleil et à l’abri du vent qui souffle sur les crêtes. On arrive enfin au sommet et on longe les crêtes jusqu’au Monte Furmicula. On descend ensuite par un chemin caillouteux jusqu’au refuge. On arrive à 13h pour manger.

C’est très sympa, il y a des chants corses et on profite du soleil pour savourer notre bon fromage corse, la coppa et le pain. On goute aussi une autre bière corse : la Torra, à l’arbouse, qui est très bonne. Ce refuge à l’air mieux tenu que ceux du Nord mais on prend tout de même une tente. On se ravitaille en crème Mont-Blanc, orange, pain, fromage et de quoi petit déjeuner demain.

Après on profite de l’après-midi en faisant la sieste. Le temps se couvre un peu mais les nuages semblent s’accumuler plus au nord. On espère que le beau temps va durer jusqu’à lundi prochain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *